Stages de navigation hauturière avec Bretagne Atlantic Yachting

Stages hauturiers vers les Iles Scilly, l'Irlande, l'Espagne, le Portugal et le long des côtes bretonnes

Loick.feat@bretagne-atlantic-yachting.eu

Tel: 00 33 - (0)6 79 13 34 08

Voilier course - croisière

Max 5  stagiaires

13 jours - 900 à 1060 €

Calendrier Tarifs/ inscription Actualités

Accueil / Contact

 

Bretagne Atlantic Yachting vous propose  un programme de stages semi-hauturiers et hauturiers sur Orion, le bavaria 38 match.

Désormais avec Orion, des stages hauturiers vous sont proposés vers l'Espagne, l'Angleterre, l'Irlande ou le long des côtes bretonnes .

Les stages de croisière hauturière vous sont proposés dans le même esprit que pour l'offre de croisière côtière :

Le voilier pour votre stage hauturier: "ORION", Bavaria 38 match

Pour réaliser cette offre de croisière hauturière, Bretagne Atlantic Yachting fait l'acquisition d'un bavaria 38 match, "ORION" permettant de réaliser ce programme dans des conditions sûres, confortables et rapides: plus grand donc que le 35 match, plus haut sur l'eau, avec un tirant d'eau relativement important (2,35m !) pour être raide à la toile (faible gîte), plus léger, et être performant au près.

Orion dispose de tout l'équipement de sécurité garantissant une croisière hauturière sûre: électronique moderne (EPIRB, AIS, Téléphone satellitaire...) qui permet de se situer, de situer les autres bateaux et de recevoir les fichiers météo régulièrement.

Comme sur les 35 match, ORION bénéficie d'un jeu de voile complet et performant, à même de faire face à toute situation.

Les premières navigations ont révélées un bateau très rapide en toute circonstance. La raideur à la toile était attendue dans le vent soutenu. Orion a pleinement répondu à cette attente, caractéristique appréciable en navigation hauturière !!

Mais qu'en est il de sa sa vélocité dans le petit temps? Orion a dans ce domaine largement dépassé les attentes! Armé d'un grand génois carbone, sa capacité à "créer du vent" a été spectaculaire! Equipé de la même surface de voile que les 35 match, Orion affichait, malgré un surpoids de plus d'une tonne des performances supérieures à ses petits frères. Etonnant, notamment par rapport au 35 match, déjà une référence dans le petit temps. Dans le cadre d'une navigation en flottille avec les 35, Orion peut donc se passer de son grand génois carbone... qui sera ainsi préservé pour les régates!

et au près? Orion a eu des angles de remontére au vent inférieurs à Méaméamé, le bateau de référence, mais gràce à une vitesse élevée, Orion s'est révélé plus rapide au louvoyage.

Vent de travers dans la brise, Orion est un peu plus rapide que les 35, cela n'est  une surprise, car sa longueur à la flottaison est supérieure et sa raideur à la toile.

Le portant, dans la prise: Pas encore de grosses conditions ni de houle telles que l'on peut les attendre sur nos stages hauturiers vers le sud, mais une première pointe à 10,9 noeuds avec un vent bien placé mais pas pas vraiment de houle, à même de provoquer de grands surfs. Le record est toujours détenu par Europe, 15,4 noeuds, lors d'un stage hauturier en 2009.

Orion a un grand spi asymétrique, beau et en état neuf. Le spi a été testé dans le petit temps et s'est montré très efficace (la nécessité de loffer pour créer du vent apparent n'était donc pas pénalisante par rapport au spi symétrique! Sa manoeuvrabilité et sa capacité à descendre sous le vent doit encore être testée dans du vent plus soutenu.

Vie à bord: le grand volulme facilite la circulation à bord, la cabine avant est "luxueuse" en raison de son grand volume. Les capacités de stockage sont importantes mais pas encore optimisées... Sa salle d'eau est suffisamment grande et bien conçue pour pouvoir y prendre des douches chaudes!

Orion répond ainsi pleinement au cahier des charges: rapidité et sécurité / confort, qualité qui seront très appréciées en navigation hauturière.

Orion sera équipé pour la navigation hauturière et les Canaries de voiles très robustes et endurantes.

Orion, Méaméamé et Europe sur une bouée dans l'Aber Benoît. Le franc bord plus important sera apprécié lors des navigations hauturières!

 

Nombres d'équipiers en stage de croisière hauturière:

Il s'agit d'un stage et non de "charter", le nombre d'équipiers est ainsi limité à 5 (+ skipper). Cela permettra notamment de faire des quarts de 2 personnes, à un rythme permettant à la fois de se reposer mais aussi de vivre pleinement la traversée, de passer des heures à la barre!

Durée des stages hauturiers:

Les distances entre les étapes étant de 600 à 900 milles, les stages de croisière hauturière auront une durée de 10 jours. C'est une durée qui donnera 3 à 4 jours de marge et donc d'avoir un petit peu de latitude par rapport à la météo. Mais cette durée est aussi relativement courte et s'appuie sur le potentiel de vitesse moyenne élevée du bavaria 38 match.

Quelles seront les destinations des stages de navigation hauturière?

Les stages de voile hauturiers vers l'Irlande, les Scilly.

Ces destinations seront proposées en aller et retour, sur des périodes de 1 à 2 semaines.

Les Iles Scilly sont une destination fréquemment au programme des Bavaria 35 match. Orion apportera simplement un surcroit de confort et diminuera encore un peu le temps de route.

 Les stages de voile hauturiers vers l'Atlantique Sud

A l'automne et au début du printemps, logiquement, nous irons chercher le soleil et la chaleur vers le sud, la Gallice, avec le Fameux Cap Finistère. La Gallice, que l'on peut qualifier de "Bretagne espagnole". Dès le Portugal, de notre base de départ "Porto" on attrape les alysées et le courant Nord-Sud et on fonce vers l'Algarve, Madère,  les Canaries, les Açores puis à nouveau Porto. Dans les mois plus hivernaux, des stages seront proposés au départ des Canaries.

Les îles de l'Archipel des Canaries sont distantes entre elles d'une petite journée de navigation. Il est probable qu'Orion hiverne aux Canaries où des stages pourront être proposés mais aussi une location du bateau à quai. En effet, Orion offre un volume suffisant pour représenter un lieu de vacances confortable et agréable.

Les principaux aspects des croisières hauturières

Météo

En hauturier, sur des traversées de plusieurs jours, la météo est parfois subie. Il est impératif d'être prêt à affronter des conditions météo difficiles. L'équipement en voiles est décisif, pour continuer à avancer, de préférence vite et en sécurité.

Cependant, le skipper mettra tout en oeuvre pour éviter le gros temps, grâce au suivi des bulletins météo. Orion, voilier rapide en toute circonstance, permettra de se positionner plus favorablement. Par ailleurs la météo n'est pas une science exacte. On peut rencontrer du temps plus dure que prévu!

Dans les alysées, notamment entre les iles des Canaries, ça peut souffler fort, il est alors indispensable d'avoir des voiles adapées pour pouvoir naviguer en sécurité dans des vents soutenus et ne pas casser du matériel inutilement.

La zone Canaries, Açores est la zone d'influence de l'anticyclone des Açores. Les stages profiteront au maximum des vents portants, en descendant vers les Canaries et qui seront davantage de travers entre Les Canaries et les Açores, puis entre les Açores et Porto.

Le traffic maritime

Lorsque l'on effectue un stage de voile hauturier, on est pratiquement toujours confronté aux "rails des cargos" véritables autoroutes, que l'on doit traverser. Heureusement, on dispose maintenant de l'AIS, un système qui permet d'obtenir toutes les informations utiles sur les navires dont nous allons croiser la route. Il permet de mieux déterminer, notamment par visibilité réduite, si il y a un risque de route de collision.

En croisière côtière, certes, mais aussi en croisière hauturière, les pêcheurs représentent pour les plaisanciers que nous sommes un risque de collision potentiel. Nous devons être très attentifs à leurs manoeuvres car ils sont au travail, n'assurent pas toujours de veille, travaillent parfois à plusieurs bateaux et peuvent changer de direction de manière inattendue.

La sécurité à bord, individuelle et collective en navigation hauturière

Le risque de collision, notamment avec un objet immergé est toujours possible, bien que rare. Si la collision conduit à une voie d'eau, il est impératif que la chaîne de sécurité fonctionne parfaitement: mise en sécurité de l'équipage, alerte des secours: L'équipement doit donc être parfaitement opérationnel et accessible très facilement.

Les distances entre la position du bateau et les points de départ de sauvetage possibles sur cette zone de navigation auorisent des sauvetages par hélicoptère, soit des récupérations dans les 12 heures après le naufrage.

La cohabitation

Le Bavaria 38 match est suffisamment grand et l'équipage suffisamment réduit  pour que chacun puisse se retirer un moment s'il en a le besoin (il faut quand même rester à bord).

Une croisière hauturière, c'est aussi une expérience forte et partagée qui vous laissera pour toujours des souvenirs

Savourer la navigation hauturière

Conscient des risques, étant prêts à y faire face, on peut alors vivre pleinement sa croisière hauturière, vivre une aventure avec d'autres, plusieurs jours en mer, oublier le monde et ses tracas, naviguer avec les dauphins, surfer sur les grandes vagues de l'Atlantique, savourer la navigation de nuit, les étoiles, les trainées de plancton fluorescentes... et faire intensément de la voile!

Impressions en image, photos réalisées depuis "Europe", lors des stages hauturiers de 2007 à 2009

Le Cap Finistère

Croisier la route des cargos

Les dauphins nous accompagnent

La douceur et la beauté des couchers de soleil

Repos des équipiers après / avant les quarts! on dort attaché

Quarts de nuit, on s'attache !

Cap vers le sud, le long des côtes portugaises, ça avionne dans la houle!

Arrivée à Santa Cruz, petite ile dans le Nord Est de Madère

Arrivée sur Teneriffe

Navigation sous spi dans les Canaries

Quelques photos des Iles Scilly