Stage de croisière famille Bretagne, stage de voile habitable Bretagne, stage de croisière famille, stage de voile famille, stage de coisière Lorient, école de Croisière Lorient, voile en flottille, navigation en flottille, Stage voilier Bretagne Brest, location de voilier de régate Bretagne, stage de voile finistère, Morbihan,  stage de croisière Pornic, stage de voile Pornic, stage de croisière hauturière, stage hauturier, croisière Iles Scilly, stages de croisière RYA

Ecole de voile croisière Bretagne Atlantic Yachting

 

  • Skippers professionnels
  • 4 stagiaires Max (5 en régate)
  • Voiliers course-croisière, 38 pieds
  • 500 - 600 € / stage de 6 jours
  •  

    qualité pédagogique, sécurité, performances, et confort sans concessions!


  • CALENDRIER

    Loick.feat@bretagne-atlantic-yachting.eu

    Tel: 00 33 6 79 13 34 08

     

    Calendrier Tarifs/ inscription Actualités

    Accueil / Contact

     

     

    Nos Stages de croisière en Bretagne:

    En stage de voile côtier

    En stage de voile hauturière

    • 1140 € - 1200 € / stage de 2 semaines :

    • 4 stagiaires max., aussi en stage hauturier. Exemples de stages hauturiers: Lorient - Porto, Iles Scilly, Angleterre, Espagne, Brest - La Rochelle ou St Malo...

    Location de voilier en Flottille, ou en location pure

    • Meameame: Un bateau exceptionnel pour vos navigations en flottille: , le bavaria 35 match 
    • Extrêmement plaisant à la barre, très performant, super manoeuvrant au port, un caractère sportif!
    • 1450 € / semaine du bateau (Meameame) en mars, avril, mai, juin, septembre, octobre
    • 1750 €/ semaine en juillet et août
    • Grace O'Malley : Bavaria 38 match: très facile à mener, confortable, 3 cabines, performant en toute circonstance:
    • 1600 € / semaine du bateau en mars, avril, mai, juin, septembre, octobre
    • 1800 €/ semaine en juillet et août

    Loïck FEAT

    Loick.feat@bretagne-atlantic-yachting.eu  

    7,rue des Frégates - 29233 CLEDER

    Tél: 0(033) 6 79 13 34 08

     

    Nouvelles de Bretagne Atlantic Yachting - 25.01.2019


    Bonjour cher visiteur!

    Retour sur 2018...

    Les bateaux de l'école de croisière

    L'acquisition d Grace O'Malley: La saison a commencé de manière très tonique pour Gaëlle et ses équipages à bord de Grace O'Malley, Bavaria 38 match, au départ de La Haye aux Pays Bas: 30 nds de NE, température négative et des grosses journées de navigation... et d'entrée de jeux une pointe de vitesse à plus de 15 nds avec Grace! Ils ont eu froid, c'était dur, mais aussi une sacré belle expérience!
    Loïck a pu naviguer en début de saison sur Grace et a tout de suite été charmé par le comportement toujours très doux de Grace O'Malley, mais aussi son très bon niveau de performances. Les 3 cabines apportent certains avantages, en perdent d'autres! Grace est super facile à mener, dans les ports notamment. Les stages de manoeuvre ont tous eu lieu cette année, sur Grace O'Malley. Il en sera de même pour 2019. Sa facilité rend Grace O'Malley très accessible pour vos locations en flottille, et bien sûr assure les qualités marines et de confort du 38 match.

    L'adieu à "Europe"... Europe, le premier bateau de Loïck a quitté la Bretagne pour aller naviguer au Pays Basque Espagnol. Europe a réalisé une magnifique dernière traversée du Golf de Gascogne, excellant avec ses qualités de navigation dans le petit temps notamment. Denys skippait le bateau et a pu savourer cette traversée.
    Meameame est désormais la propriété de Boris, qui se forme aussi avec Bretagne Atlantic Yachting depuis  quelques années. Boris, comme nous est aussi fan de Miammiam (Meameame)! Miammiam reste naviguer avec la flottille. Nous sommes ravis de cette coopération! Nous pourrons continuer à savourer la magnifique ligne de ce bateau, sa vélocité et sa délicate et délicieuse vague d'étrave!

    Nouveaux diplômes professionnels de skippers!

    Denys qui était en formation de skipper en 2016, 2017 a réussi son examen de Yachtmaster offshore. Denys continue de coopérer avec Bretagne Atlantic Yachting, à bord de son joli Sund Legend 41! Denys enchaîne cet hiver une transat et un convoyage vers le grand Nord, au départ de Granville.

    Guillaume, entré en formation de Brevet Professionnel plaisance en 2017 a aussi réussi ses examens et est détenteur de ce diplôme professionnel!
    En 2019, nous accueillons Maud, dans l'équipe, qui prépare aussi ce même diplôme (actuellement en formation).

    Conditions Météo de la saison 2018:

    Très agréable à part le début de saison "costaud" en Manche. Peu de vent cet été, mais grâce à nos bateaux course-croisière très toilés, nous avons peu navigué au moteur! 

    Gros animaux marins:

    Des requins pèlerin au printemps près de l'archipel des Glénan, des baleines cet été à proximité de Molène, un grand dauphin dans le port de Lorient, de nombreux dauphins en mer! Nous avons été gâtés par la nature! Des photos et videos sont visibles un peu plus bas sur cette page.

    Perspectives et projets 2019 de l'école de croisière...

    Nouvelles voiles, améliorations

    Orion recevra une nouvelle belle grand voile pour le début de saison! Le renouvellement de sa garde robe, avec des voiles parfaitement ajustées sera ainsi achevé pour ce cycle. Taranta recevra aussi une nouvelle grand voile!
    Grace O'Malley dont certaines boiseries étaient "tristes" reçoit aussi de belles rénovations, et améliorations, notamment, une belle nouvelle table de carré, plus grande.


    Stages de croisère au programme 2019

    Au programme de cette année: Les Sables d'Olonne + de Bretagne Nord + des stages hauturier avec Gaëlle et Maud

    • Les phases de préparation des bateaux, seront la semaine du 9 mars ainsi que la dernière semaine de mars. Si vous voulez participer à ces préparations, vous êtes le, la bienvenu(e)!
    • La saison commence dès le 16 mars avec Gaëlle. Le premier stage est déjà comple, il reste de la place sur le 2èm. Mega coefficients de marée (115) le samedi 23 mars, à vivre!
    • Lorient (Port Louis) - Les Sables d'Olonne, la semaine du 30 mars + manouvres de port. Retour des Sables d'Olonne, la semaine du 13 avril
    • Stage JEUNES (14 - 18 ans), la semaine du 27.04. Milena et Silvan sont déjà inscrits: Milena et Silvan sont Suisses Allemands, sont venus plusieurs fois en stage, et en navigation en flottille. 2 jeunes super (sportifs, sympas...) qui apprennent le Français. Silvan est aussi un pêcheur exceptionnel! La zone C (Paris et le Sud Ouest sont en vacances à cette période là). Une semaine à bord pour le plaisir naviguer avec d'autres jeunes et pratiquer les langues  étrangères!
    • St Malo - Lorient en 8 jours: du 17 au 25 mai. Bateau: Grace O'Malley/ Skipper Jean François (Brevet d'Etat, grosse expérience).
    • Stage hauturier en juin , il reste une place!
    • Début Juillet : régate des Ports du Morbihan. Taranta et Orion sont engagés, Une expérience fantastique!
    • Retour en Mer d'Iroise la semaine du 13 juillet
    • stages hauturiers: un stage hauturier avec Maud sur Grace O'Malley est programmé le 31 août.
    • 2 stages de manoeuvres de port sont progammés, l'un est complet, l'autre aura lieu à la fin septembre. D'autres dates peuvent bien sûr être programmées!

    Votre équipe de skippers 2019:

    • Gaëlle, Orion
    • Loïck, Taranta
    • Maud, Grace O'Malley
    • Denys, Avel

    Tarifs des stages de croisière  

    Pas de nouveauté, identiques à 2018

    Voici un certain nombre de rubriques vous permettant de mieux appréhender l'univers de la voile en école de croisière! Bonne visite!

    Présentation générale de l'école de croisière Bretagne Atlantic Yachting

    L'école de croisière Bretagne Atlantic Yachting propose des stages de croisière du débutant au futur skipper pro sur des voiliers  "course-croisière".

    Notre zone de navigation pour votre stage de croisière  va de La Rochelle, à la Bretagne Sud, Mer d'Iroise, Manche, Iles Anglo-Normandes, Iles Scilly, L'Espagne, le Portugal, l'Irlande... Au cours de votre stage de croisière, vous découvrirez un bateau rapide, procurant beaucoup de plaisir à la barre, donnant de belles sensations, techniquement très intéressant et facile à mener. En limitant à 4 personnes maximum le nombre de stagiaires (5 pour les régates), une qualité d'apprentissage maximale est assurée.

    Votre stage de croisière vous permet de vous initier et de devenir un équipier compétent: un équipier comprenant les demandes du chef de bord, apte à contribuer efficacement à toutes les manoeuvres de bord, et capable de barrer à toutes les allures (angles par rapport au vent). Si vous effectuez un stage de croisière en tant que chef de bord, vous effectuerez la navigation, la préparation du bateau, la coordination des manoeuvres ainsi que les manoeuvres de port.

    Lorsque vous aurez acquis suffisamment d'expérience, vous pourrez naviguer en flottille sur Meameame (bavaria 35 match) ou Grace O'Malley (bavaria 38 match), être ainsi dans le rôle de chef de bord, et bénéficier d'une assistance pour toutes les difficultés rencontrées: manoeuvres de port, réglages de voile, courants de marée....

    Si vous avez le goût de l'aventure, rêvez du bleu illimité à 360 °, rêvez de nuits en mer sous le ciel étoilé... vous rêvez de stages hauturiers!.


    Pourquoi se former? alors qu'il n'y a pas de permis requis pour naviguer à la voile en France et que les secours aux personnes sont gratuits?...

    Voici le lien vers le bilan 2018: Les chiffres de sauvetage sont encore en augmentation de 20% malgré une météo très clémente.

    https://www.premar-atlantique.gouv.fr/uploads/ckeditor_storage/atlantique/DP%20Bilan%20CSLN%202018.pdf

    Voici le bilan "Bilan de la campagne 2017 de sécurité des activités nautiques" de la préfécture maritime de Brest

    06/10/2017

    La sécurité est l’affaire de tous et en particulier celle des usagers eux-mêmes.

    La campagne annuelle de sécurité des loisirs nautiques a permis de rappeler les consignes et les réflexes adaptés à une pratique de ces loisirs en sécurité. Elle a débuté le 1er juin et s’est achevée le 30 septembre.

    La clôture de la campagne est l’occasion de dresser un premier bilan de la saison estivale 2017, appuyé sur les statistiques des CROSS de la façade atlantique.

    La saison estivale est souvent propice à une augmentation du nombre d’ accidents. Ainsi, le nombre d’opérations d’assistance et de sauvetage coordonnées par les CROSS Corsen et Etel a augmenté significativement du fait essentiellement des conditions météorologiques très favorables à la pratique des loisirs nautiques, en début d’été. Trente-neuf décès sont à déplorer à proximité des côtes entre le 1er juin et le 30 septembre 2017

    Ce premier bilan permet de tirer des enseignements pratiques quant aux comportements à risque des usagers. Il y a en mer « une manière d’être et une manière de faire » pour profiter de ses loisirs en toute sécurité et pour progresser ensemble sur la question permanente de la sauvegarde de la vie humaine.

    Les services de secours et de sauvetage, au premier rang desquels la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) dont nous fêtons le cinquantenaire en 2017 n’ont pas relâché leurs efforts pour réduire les conséquences des accidents. Les CROSS Etel et Corsen ont coordonné près de 1800 opérations sur la période, soit 17 % de plus qu’au cours de l’année passée.

    Le manque de formation et d’entraînement des plaisanciers, déjà relevé l’an dernier, apparaît comme un facteur important d’accidents, avec la persistance de comportements imprudents : méconnaissance des phénomènes de marée, absence de prise en compte des prévisions météorologiques, absence d’équipements de sécurité…

    Ainsi, le port d’un gilet de sauvetage,  l’utilisation d’une ligne de vie et d’un coupe-circuit peuvent sauver une vie.

    Par ailleurs, il est nécessaire de rappeler la nécessité pour chacun de marquer ses engins (canoé, voile de kite-surf,…) avec des coordonnées (téléphone portable par exemple) pour une limitation des  déclenchements  inutiles d’opération de recherche dans le cas de découverte d’embarcation retrouvée abandonnée.

    Enfin, la préfecture maritime de l’Atlantique tient à souligner l’action courageuse et le sens civique de deux jeunes adolescents de Douarnenez qui, au péril de leur vie, ont sauvé une personne âgée de la noyade fin août 2017.

    Le nombre d'interventions des secours augmente de manière importante chaque année. L'insécurité que nous constatons en raison de l'incompétence de beaucoup de plaisanciers confirme ce bilan. Un confrère a aussi écrit un long article qu'il veut faire passer à la presse nautique, afin de demander une prise de conscience du besoin de se former.

    Nous nous efforçons pour notre part de jouer pleinement le jeu de la formation, en proposant en complément de nos stages, des stages de manoeuvres de port et en proposant la flottille. Nous permettons ainsi à nos stagiaires d'expérimenter l'autonomie et de gagner en confiance.

     

    Questions pratiques pour la participation à un stage de croisière

    Quel est le déroulement du stage de croisière?

    Le 1er jour du stage de croisière : sauf indications spéciales de Loïck, Le rdv est fixé à 17 h (en général, le samedi). Lorsque le départ du stage est "Lorient", le RDV est au Port de "Port Louis", de l'autre côté de la Rade de Lorient.

    Port Louis a toujours des capacités d'accueil pour nous, ce qui permet d'avoir une place au ponton ou en deuxième position, et donc un accès à l'eau et l'électricité. A Brest, le RDV est au port du Moulin Blanc.

    Après avoir fait connaissance, nous faisons une liste de courses ("vivres") et allons faire les courses pour la semaine. Des petits réapprovisionnements sont possibles en cours de notre semaine de navigation.

    Après avoir rangé les vivres (nous essayons de faire un bon approvisionnement de base pour la semaine), le dîner est bien entendu le moment de faire davantage connaissance et de parler du programme de la semaine (météo, marées, souhaits / objectifs de chacun).

    2ème jour du stage de croisière: Le lendemain matin, 9H sur le pont et bon briefing sécurité et techniques de bases (y compris les noeuds marins) pour réussir nos premières manoeuvres: l'appareillage du ponton, l'envoi des voiles. La suite de l'apprentissage se passe en mer. En principe, nous partons naviguer vers 11h le premier jour.

    Lors d'une journée normale, nous prenons le petit déjeûner vers 8h et il est souhaitable que nous ayons fini de gérer nos affaires personnelles pour 9h du  matin. Il peut cependant y avoir des jours où nous devons appareiller beaucoup plus tôt ou plus tard selon météo, marées, programme de la veille.

    Le dernier jour du stage de croisière (généralement, le vendredi), nous sommes de retour au port vers la mi-journée, afin d'avoir le temps de finir le stage, nettoyer le bateau et permettre à ceux qui ont des contraintes horaires de quitter le bord plus tôt. En situation normale, nous terminons le stage vers 16 H.

    Info concernant les repas:

    En général, nous cuisinons et prenons les repas du soir à bord de notre voilier de croisière. Si l'équipage le souhaite, nous pouvons aussi dîner au restaurant.

    Il est très apprécié par l'ensemble de l'équipage que chaque participant confectionne un repas.

    Gaëlle cuisine volontiers, a des talents de cuisinière, et apprécie de ne pas être tous les jours aux fourneaux!

    La soirée "crêpes" du jeudi soir. Gaëlle, Loïck ou Denys (si les bateaux naviguent en flottille) confectionnent des crêpes de blé noir et de froment sur une vrai billig "krampouz".

    Loïck assure volontiers la cuisine du poisson et des crustacés. 

    Nous évitons les cuissons qui génèrent des projections de graisse (pas de côtes de port, merguez à la poêle...).

    A midi, nous déjeûnons avec des crudités, casse-croûte, salades composées, soupe...

    Faut il un ciré et des bottes? Oui, en général, c'est mieux d'en avoir. Nous pouvons cependant prêter un équipement si nécessaire. Pour les bottes, si vous ne souhaitez pas vous équiper, il sera bon d'avoir 2 paires de chaussures afin de permettre le séchage d'une paire. 

    Quelle est la forme physique requise pour participer aux stages de croisière de Bretagne Atlantic Yachting?

    La voile est davantage une activité technique que physique. Cependant, il est souvent nécessaire de changer de bord, d'être debout, se déplacer sur le pont ou à l'intérieur, avec un bateau à la gîte (un peu penché). Une condition physique "normale" est suffisante mais nécessaire.

    Pour les personnes ayant des doutes sur leur condition physique, il sera préférable d'en parler à Loïck. Par sa grande stabilité, Orion, le bavaria 38 match pourra probablement vous permettre de réaliser votre projet, avec plaisir et en sécurité. Un surpoids important peut être une cause de chutte, lors d'un mouvement brusque du bateau (forte rafale, grosse vague).

    Pour participer à des régates officielles, une bonne condition physique est préférable. Les régates demandent en effet, en plus une bonne mobilité.

    Faut il un brevet de natation pour participer à un stage de croisière?

    La réglementation n'exige pas de savoir nager en stage de croisière pour les adultes mais elle l'exige pour les jeunes en camp de vacances (départ plongé, 50m)

    Faut il un certificat médical d'aptitude à la pratiquer de la voile en croisière?

    Un certificat médical d'aptitude à la croisière n'est pas requis. Il peut être cependant bon de demander l'avis de son médecin, si l'on est suivi médicalement, afin de vérifier qu'il n'y a pas de contre-indication. Il vous sera en effet demandé de confirmer dans le bulletin d'inscription que vous ne présentez pas de contre-indication à la réalisation du stage. En cas de traitement médical, pensez à apporter à bord votre traitement et le cas échéans, informer le skipper / vos co-équipier si  une action doit être entreprise en cas de malaise!

    En revanche, pour la participation à des régates officielles, chaque équipier doit être titulaire d'une licence de la Fédération Française de Voile, signée par un médecin.

    Y'a-t'il un risque de blessure ou d'accident en stage de croisière?

    Au cours des 12 saisons passées, aucune blessure n'a conduit à l'interruption d'un stage. La plus grosse blessure survenue est semble-t'il une côte fêlée, chez une personne, dont la condition physique était inadaptée. 

    Quel est le risque d'homme à la mer en stage de croisière?

    Le risque est heureusement très faible mais réel. Au cours des 12 saisons passées, saisons, 4 personnes sont tombées à l'eau au port, lors de manoeuvres, l'un parce que ses chaussures étaient très glissantes, les deux autres parce qu'il ont "sauté" du bateau (trop tôt), au lieu de descendre  !. Dans les deux cas, les personnes portaient un gilet de sauvetage qui s'est gonflé. Elles ont été récupérées sans difficulté. En navigation, aucun « homme à la mer » n'est à signaler pour l'instant.

    Un jeune mineur peut il participer à un stage de croisière sans accompagnement parental?

    La participation à un stage de croisière est possible à partir de 15 ans pour les mineurs non accompagnés de leurs parents.

    • Autorisation parentale de participation au stage et une autorisation de soins et d'hospitalisation en cas de blessure
    • Attestation de natation (peut-être signée par un Parent)
    • Fiche sanitaire sur l'enfant  (traitement et toute information utile )
    • Décharge de responsabilité lorsque l'équipage est à terre

    Quel est le confort de votre bateau de croisière?

    Orions, Taranta et Méaméamé disposent de cabines confortables pour 2 personnes par cabine (spacieuses, bons rangements).

    Grace O'Malley est une version 3 cabines. Les cabine sont en conséquences un peu plus petites mais disposent aussi de bons rangements.

    Orion, le bavaria 38 match, Grace O'Mally et Meameame (bavaria 35 match) sont équipés d'une production d'eau chaude. S'il n'y a pas de ballon d'eau chaude, au port, on peut en chauffer à la bouilloir électrique sur le 220 V.

    Tous les ports disposent d'installations sanitaires, que l'on peut qualifier en général de confortables.

    L'utilisation des toilettes du bord... ça marche très bien en général, à condition de ne pas jeter de papier toilette dedans!

    Comme nous limitons volontairement le nombre de stagiaires à 4 personnes, le confort du bateau est excellent sous le pont!

    Est il possible de bénéficier d'un stage de croisière exclusif?

    Pour les personnes demandeuses d'un enseignement exclusif et spécifique, ou bien d'un niveau de confort "haut de gamme", nous pouvons apporter des réponses parfaitement adaptées, notamment sur Orion, le 38 match, notamment pour son confort. 

    Combien faut il de stages pour être autonome sur un voilier de croisière?

    La réponse est très différente selon les personnes. L'expérience acquise avant, toutes pratiques maritimes confondues est très importante. L'apprentissage peut être rapide lorsque l'on a déjà une grosse pratique, (pêche en mer, voile légère...). L'apprentissage technique pure ne représente en effet qu'une petite partie de la compétence du marin. Tout le reste s'acquiert en passant du temps sur l'eau.

    L'apprenti qui veut goûter rapidement à l'autonomie doit commencer modestement, par un petit bateau en baie (à partir de 3 stages de croisière?).

    Nous proposons la flottille qui aide à la transition vers l'autonomie, en sécurité. Des prestations de "coaching plaisance", à bord de votre bateau sont aussi possibles à partir de 2019!

    Une dizaine de semaines de formation est un bon repère pour skipper un voilier de taille moyenne en navigation côtière!  

     

    Présentation de notre zone de navigation. De nombreuses zones sont actives sur la carte!

    Lezardrieux Trebeurden Roscoff l'Aber Wrac'h l'Aber Ildut Ouessant Rade de Brest Camaret Baie de Morgat Douarnenez Concarneau Lorient Les Glénans et les Moutons Belle Ile Le Golf du Morbihan et Vannes Hoedic Pornic Les Sables d'Olonne

     

    Les différents stages de croisière de Bretagne Atlantic Yachting

    Stage d'équipier croisière

    L'objectif de ce stage est d'initier à la croisière un équipier débutant ou de permettre à un équipier déjà initié de progresser. Le but étant de devenir des équipier compétents, participant pleinement à la bonne marche du bateau.

    Stage chef de bord

    Vous avez un projet de location, d'achat de bateau, vous avez une bonne pratique de la voile et de la mer mais vous voulez gagner davantage de confiance en vous, acquérir des techniques et des automatismes pour les manoeuvres de port, la navigation, la gestion et le maniement des voiles?

    Bretagne Atlantic Yachting vous propose des stages de skipper / chef de bord dans lequels vous jouez véritablement le rôle de chef de bord.

    Votre rôle sera un rôle de préparation des navigations, de préparation des manoeuvres et bien entendu ensuite de réalisation, coordination.

    Pour chaque opération ou bien chaque jour, selon les circonstances, l'un des participants sera "skipper".

    Nous naviguerons en flottille, ce qui nous permettra de tourner entre les deux bateaux, et donc d'être en situation d'autonomie presque complète lorsque vous serez sur Europe. Loïck restant sur Méaméamé.

    Ces deux zones de navigation sont exigentes en termes de courants, de roches, de balisage. Ce seront donc des stages intenses et très complets.

    Stage de voile croisière en famille sur nos voiliers "course croisière"

    Beaucoup de familles nous font le plaisir de venir naviguer avec nous, pourquoi?

    Les bateaux avec lesquels nous naviguons, sont parfaitement adaptés à la voile/ croisière en famille !

    Une famille de 4 à 5 personnes se trouve parfaitement à leur aise sur nos voiliers de 35 et 38 pieds.

    Leur vocation « course - croisière » permet :

    de disposer d'un grand cockpit, et de larges passavants (passages sur le côté de la cabine pour aller à l'avant du bateau). C'est un élément de sécurité très important pour les familles car la circulation, notamment pour les enfants, est largement facilitée tout au tour du bateau.

    La sécurité sur un stage de voile en famille:

    les lignes de vie sont placées sur le roof (sur la cabine). Les enfants peuvent donc s'y accrocher avec leurs longes, et aller en sécurité vers l'avant.

    Le voilier Orion, bavaria 38 match est particulièrement sécurisant. De part sa grand quille (2,4m de TE), il est très raide à la toile, c'est à dire qu'il« gîte » peu ! Il en est de même pour Grace O'Malley, aussi très "raide " à la toile. C'est moins le cas de Orion ou Meameame, plus volages!

    Le plaisir en stage de voile croisère famille:

    dans « course-croisière », il y a aussi « course ». Ce sont donc des bateaux, rapides, plaisant à barrer, à régler, et disposant d'un spi. Nous faisons donc de la vraie voile ! Quel plaisir aussi d'aller à l'avant du bateau, regarder la vague d'étrave, regarder les goélands, pécher un maquereau, glisser sur l'eau sans bruit de moteur et 1000 autres plaisirs accessibles à tous!

    Le confort en croisière en famille:

    dans « course-croisière », il y a aussi « croisière ». Cela implique un certain confort. Les bateaux sont équipés de cabines, fermant avec une porte. Bavaria est une référence en matière de confort : rangements, qualité des boiseries, isolation sonore et thermique... Tout le bateau est bien isolé, il y a partout des « vaigrages » (habillages moussés des surfaces), des matériaux isolants. Orion et Meameame disposent aussi de l'eau chaude au robinet (cuisine et salle d'eau).

    Il y a bien sûr un frigo à bord, un four et deux feux à gaz !

    Les ports sont des lieux de vie fantastiques pour les familles : pêche depuis le ponton, proximité avec les plages, les côtes...

    La Bretagne est aussi parfaitement adaptée à la voile en famille: nombreuses îles, navigations courtes possibles, navigation en baie ou en rade, coût raisonnable des escales, météo généralement propice à la voile, pêche, ou tout simplement la facilité de parking pour les voitures à proximité immédiate des ports!...

    A partir de 3 ans, les enfants aiment le bateau ! Ils peuvent alors gérer leur équilibre, grimper partout dans le bateau, commencer à tirer sur des bouts, tourner une manivelle de winch ...

    A partir de 6 ans, on peut déjà commencer à barrer le bateau, aider dans les manœuvres (hisser les voiles!), commencer à faire ses premiers nœuds !

    A partir de 9-10 ans, les enfants peuvent être des équipiers à part entière !

    Familles, vous êtes les bienvenues !


    Stage de régate

    Bretagne Atlanbtic Yachting participe à différentes régates de bon niveau tout au long de la saison en Bretagne: Le Tour de Belle Ile, la régate "Le Tour du Morbihan", le Tour du Finistère à la voile "Tourduf", et "l'Atlantique Télégramme". Des jours de préparation précèdent ces régates... La régate est une expérience fantastique!

    Navigation en flottille

    Cette proposition démontre à chaque fois toute sa pertinence, tant sur le plan du plaisir à naviguer que de l'intérêt pédagogique. La voile en flottille, c'est la solution idéale pour acquérir son autonomie de chef de bord.

    • voile en flottille avec un voilier course-croisière Bavaria 35 match (Meameame) ou 38 match (Grace O'Malley).
    • Préparation quotidienne de la navigation du jour avec Loïck ou Gaëlle
    • Présence d'une assistance compétente pour le choix des destinations
    • Assistance éventuelle pour les manoeuvres de port
    • Conseils techniques en route pour les réglages de voile
    • Ambiance, préparation régate si souhaitée
    • Bateau confortable jusqu'à 6 personnes

    Les stages hauturier

    Quelles seront les destinations des stages de navigation hauturière?

    Les stages de voile hauturiers vers l'Espagne, le Portugal, l'Irlande, les Scilly, le long des côtes bretonnes.

    Ces destinations sont proposées en aller et retour, sur des périodes de 1 à 2 semaines.

    Les stages de voile hauturiers vers le Sud de l'Atlantique Nord

    A l'automne et au début du printemps, logiquement, nous allons chercher le soleil et la chaleur vers le sud, la Gallice, avec le Fameux Cap Finistère. La Gallice, que l'on peut qualifier de "Bretagne espagnole". Dès le Portugal, de notre base de départ "Porto" on attrape les alizées et le courant Nord-Sud et on fonce vers l'Algarve, Madère,  les Canaries, les Açores puis à nouveau Porto. Dans les mois plus hivernaux, des stages sont proposés au départ des Canaries.

    Les îles de l'Archipel des Canaries sont distantes entre elles d'une petite journée de navigation. Le vent y est en général soutenu, parfois fort entre les îles, souvent faible sous le vent des îles. Découvrez cette zone de navigation sur la page "navigation hauturière"

    Les principaux aspects des croisières hauturières

    Météo en navigation hauturière

    En navigation hauturière, sur des traversées de plusieurs jours, la météo est parfois subie. Il est impératif d'être prêt à affronter des conditions météo difficiles. L'équipement en voiles est décisif, pour continuer à avancer, de préférence vite et en sécurité.

    Cependant, le skipper mettra tout en oeuvre pour éviter le gros temps, grâce au suivi des bulletins météo. Orion, voilier rapide en toute circonstance, permettra de se positionner plus favorablement. Par ailleurs la météo n'est pas une science exacte. On peut rencontrer du temps plus dure que prévu!

    Dans les alizées, notamment entre les iles des Canaries, ça peut souffler fort, il est alors indispensable d'avoir des voiles adaptées pour pouvoir naviguer en sécurité dans des vents soutenus et ne pas casser du matériel inutilement.

    La zone Canaries, Açores est la zone d'influence de l'anticyclone des Açores. Les stages profiteront au maximum des vents portants, en descendant vers les Canaries et qui seront davantage de travers entre Les Canaries et les Açores, puis entre les Açores et Porto.

    Le traffic maritime en navigation hauturière

    Lorsque l'on effectue un stage de voile hauturier, on est pratiquement toujours confronté aux "rails des cargos" véritables autoroutes, que l'on doit traverser. Heureusement, on dispose maintenant de l'AIS, un système qui permet d'obtenir toutes les informations utiles sur les navires dont nous allons croiser la route. Il permet de mieux déterminer, notamment par visibilité réduite, si il y a un risque de route de collision.

    En croisière côtière, certes, mais aussi en croisière hauturière, les pêcheurs représentent pour les plaisanciers que nous sommes un risque de collision potentiel. Nous devons être très attentifs à leurs manoeuvres car ils sont au travail, n'assurent pas toujours de veille, travaillent parfois à plusieurs bateaux et peuvent changer de direction de manière inattendue.

    Le sauvetage en navigation hauturière

    Le risque de collision, notamment avec un objet immergé, une vague sélérate bien que rares, sont toujours possible. Si la collision conduit à une voie d'eau, il est impératif que la chaîne de sécurité fonctionne parfaitement: mise en sécurité de l'équipage, alerte des secours: L'équipement doit donc être parfaitement opérationnel et accessible très facilement.

    Les distances entre la position du bateau et les points de départ de sauvetage possibles sur les zones de navigation pour les stages hauturiers, autorisent des sauvetages par hélicoptère, soit des récupérations quelques heures après le naufrage.

    La cohabitation en navigation hauturière

    Le Bavaria 38 match est suffisamment grand et l'équipage suffisamment réduit  pour que chacun puisse se retirer un moment s'il en a le besoin (il faut quand même rester à bord!).

    Une croisière hauturière, c'est aussi une expérience forte et partagée qui vous laissera pour toujours des souvenirs

    Savourer la navigation hauturière

    Conscient des risques, étant prêts à y faire face, on peut alors vivre pleinement sa croisière hauturière, vivre une aventure avec d'autres, plusieurs jours en mer, oublier le monde et ses tracas, naviguer avec les dauphins, surfer sur les grandes vagues de l'Atlantique, savourer la navigation de nuit, les étoiles, les trainées de plancton fluorescentes... et faire intensément de la voile!

     

    Validation de milles nautiques pour le Permis voile hauturier Suisse

    La Bretagne et l'école de croisière Bretagne Atlantique Yachting, réunissent tous les ingrédients pour réaliser de manière efficace, intelligente et confortable vos milles marins.

    Pourquoi? La Bretagne offre les meilleurs conditions de vent, tout au long de la saison et offre ainsi une quasi garantie de réaliser ses milles à la voile et non au moteur, ou bien de rester bloqué au port.

    Les voiliers utilisés par l'école de voile sont des course-croisière. Ces voiliers sont intrinsèquement plus rapides de 30% que des voiliers de taille identiques classiques (ex: bavaria cuiser, sun odyssée, océanis...). Pendant le même temps de navigation, vous parcourez donc davantage de milles nautiques pour votre permis hauturier.

    Ces voiliers course -croisière sont aussi de vrais bateaux "plaisir" et  de vrais bateaux écoles. Plaisir à la barre, grâce à la grande barre à roue. Plaisir et intérêt des réglages de voile, sensations de glisse. Vous parcourez des milles pour votre permis hauturiers Suisse en vous faisant plaisir et en poursuivant votre apprentissage technique!

    Vous parcourez des milles en vous formant vraiment: 4 stagiaires max. à bord, garantissent un temps maximum à la barre par personne, la pratique des manoeuvres de port, la préparation de la navigation. Vous effectuez vos milles pour le permis Suisse de manière intelligente!

    Loïck ou Gaëlle vos skippers ont déjà validé de nombreux milles pour le permis voile hauturier Suisse sur les fomulaires du CCS.


    Les zones de navigation de votre école de croisière en Bretagne

    Stage de Croisière en Bretagne Nord / Manche

    Une beauté d'une très grande force! la Bretagne Nord compte de nombreux et vastes espaces côtiers très sauvages : plages magnifiques, rochers sculptés par les éléments, dunes d'herbe, eau turquoise...

    Des stages de croisière vous sont désormais proposés au départ de St Malo. St Malo, la cité corsaire, nous permet d'accéder rapidement aux Iles Anglo Normandes: Jersey, Guernsey, Sark, Alderney et bien sûr au fabuleux Archipel des Iles Chausey.

    Cette zone de navigation compte les plus marnages d'Europe, jusqu'à 13 m en grande marée. Une telle variation de hauteur d'eau provoque bien entendu de forts courants! Ces stages vous sont proposés en mai et juin.

    La navigation en vue d'une croisière en Bretagne Nord exige une bonne planification et beaucoup d'attention. Les courants de marée y sont généralement importants. Toutes les 6 heures, la mer va dans un sens ou dans l'autre. C'est un tapis roulant qui nous transporte vers l'Est à marée montante, vers l'Ouest à marée descendante. Il suffit de respecter ce phénomène simple, pour faire du courant son ami plutôt que son ennemi lors de sa croisière en Bretagne Nord!

    Stage de croisière en Mer d'Iroise

    La Mer d'Iroise (à l'Ouest du Finistère), avec la Rade de Brest, Camaret et sa Baie, son chapelet d'îles, (dont Ouessant), Morgat et sa Baie, Douarnenez... est une zone de navigation offrant tous types de conditions de mer et de courant. C'est un concentré de Bretagne ... Un vrai bonheur! Pour les stages de croisière en Mer d'Iroise, le port de départ et / ou d'arrivée est Brest (Moulin Blanc). C'est notre zone de navigation préférée au coeur de la saison estivale car nous pouvons y naviguer librement, en fonction des marées et non sans subir les contraintes et désabréments de l'afflux de bateaux de tout genre en Bretagne Sud.

    Stage de Croisière en Bretagne Sud

    La Bretagne Sud, Finistère Sud, Morbihan, Loire Atlantique, offrent une zone de navigation exceptionnellement riche et confortable, avec de très nombreux ports, de nombreuses îles (Les Glénans, Belle Île, Groix, Hoedic, Houat, Ile d'Yeux... et de nombreuses austres). La Bretagne Sud offre des conditions climatiques sensiblement plus douces que la  Bretagne Nord. Cette zone de navigation est idéale au printemps et en septembre . En été, la Bretagne Sud n'est pas idéale car surfréquentée. De plus l'augmentation importante de la pratique de la plaisance à moteur est aussi source de désagrément en été.

    Pour les stages de croisière en Bretagne Sud, le port de de départ et/ou d'arrivée est désormais Port Louis (Rade de Lorient).

    Cliquez ici pour vous rendre sur le calendrier.

    Permis voile côtier, permis voile hauturier, certification voile, qualifications voile.  

    Contrairement à la plupart des pays européens, il n'existe à ce jour en France (en 2018) pas de permis voile et la mise en place d'un permis voile n'est pas en projet.

    Cela signifie que en France, n'importe qui, peut légalement, sans aucun permis voile ou moteur, si le loueur l'accepte, louer n'importe quel voilier, (même un bateau de 15m avec un moteur de 70 ch) sans être jamais monté sur un bateau auparavant. Cela permet donc à des personnes voulant se déplacer au moteur mais n'ayant pas de permis de bateau à moteur, de louer un voilier et de l'utiliser comme bateau à moteur, sans permis. C'est un contournement autorisé de la réglementation. Il est cependant probable, sauf à utiliser le bateau uniquement pour boire l'apéro, qu'il perde très vite sa caution, voire engendre un sinistre important qui mettra fin à l'expérience dans la panique et les hurlements, et probablement aussi la mise en oeuvre de moyens de sauvetage importants.

    Il existe dans la plupart des pays Européens un permis voile. Ces permis voile sont requis pour la location d'un voilier dans le pays d'origine ou à l'étranger. Pour louer un bateau à l'étranger, un Français doit donc produire un permis côtier ou hauturier, bateau à moteur. Le permis ne représente aucune garantie de compétence, pas même au moteur, car le nombre d'heures de pratique requis est dérisoir (2 h!) et bien entendu aucune à la voile. La réglementation et la compétence sont en la matière des choses bien différentes.

    Que contiennent les épreuves de permis côtier voile à l'étranger?

    Les permis voile sont validés à l'issue d'une session de formation et d'un examen.

    Les sessions de formation préparent en général aux épreuves de l'examen du permis voile côtier: homme à la mer, virement de bord, empannage, éventuellement une manoeuvre de port.

    Le contenu de ces examens est en général modeste et ne garantit que peu la compétence du candidat. Les candidats partent parfois d'un niveau 0 et passent l'examen au bout d'une semaine.

    Toute personne un peu expérimentée comprendra que nul ne peut avoir l'expérience suffisante pour louer un bateau après une semaine de pratique. Si un permis voile devait être mis en place en France sur le même schéma il n'aurait bien entendu que très peu d'intérêt. Heureusement, la plupart des nouveaux diplômés du permis voile en ont conscience et continuent à effectuer des stages après.

    Un permis voile a-t'il un sens pour naviguer en croisière en sécurité?

    Il a le mérite de garantir que les candidats ont eu un apport théorique:  balisage, phares et feux, règles de priorité, parfois les calculs de marée, parfois la navigation. Ce qui importe cependant véritablement, c'est la confrontation avec le réel, donc l'expérience en mer. Retrouver et reconnaître des balises en mer (plus ou moins entretenues) n'a pas grand chose à voir avec des belles illustrations sur papier glacé ou sur la tablette!

    Ce n'est que la multiplication des expériences, de préférence auprès de personnes suffisamment expérimentées, dans des zones de navigation et des conditions météo variées qui permettent à l'usager de faire face aux difficultés qui peuvent se présenter dès la manouvre d'appareillage du port. Le but est bien sûr la sécurité physique et matérielle pour soi, son équipage, son bateau et les autres usagers.

    Il faut aussi garder à l'esprit que l'incompétence ou les prises de risques inconsidérées peuvent aussi mettre en danger la vie des sauveteurs!

    La fédération anglaise de voile (RYA, Royal Yachting Association) ne délivre pas de permis mais des qualifications, notamment, les "Yachtmaster" qui peuvent avoir une reconnaissance professionnelle, partout dans le monde.

    Les qualifications anglaises sont suffisamment progressives et avec suffisamment de pré-requis pour garantir un véritable apprentissage.

    Depuis sa création (en 2007) Bretagne Atlantic Yachting inscrit son approche dans celle de la fédération anglaise.

    Le mal de mer en stage de croisère:

    Le mal de vient d'une différence de perception entre l'oreille interne et la perception visuelle. Le mal de mer survient essentiellement lors de conditions de mer agitées!

    Pour supprimer la cause du mal de mer, il faut donc essayer de mettre les deux en accord. Le fait de barrer le bateau, en étant concentré sur ses sensations et l'anticipation du passage du bateau dans les vagues permet de retrouver un accord entre le visuel et la perception de notre oreille interne.

    Qu'est ce qui favorise le mal de mer? On connaît les 5 F  

    Faim, Froid, Fatigue, Frousse, et "Foif" (Soif). Il faut donc y être bien préparé...

    La frousse, la peur, l'angoisse est un facteur très important... bien entendu, la première règle est d'aller faire du bateau avec un skipper en qui on a confiance!

    Les techniques contre le mal de mer:

    • Se rapprocher du centre du bateau: l'amplitude des mouvements est réduite

    • regarder la mer, anticiper les mouvements du bateau

    • le gingembre est un antiémétique, efficace contre les nausées: mâcher du gingembre comme les marins chinois

    • Les bracelets de compression: agissent sur un point de compression (3 doigts de la main sur le poignet)

    • Les lunettes anti-mal de mer: un liquide bleu se trouve dans le cerclage des verres et permet de visualiser les vagues

    • Les médicaments contre les maux de transport (la scopolamine agit directement sur la zone du cerveau qui gère le vomissement, mais attention aux effets secondaires... elle n'agit pas que sur cette partie du cerveau!). La diménhydrinate a un effet antihistaminique (attention à la somnolence) et un effet antiémétique (contre les nausées).

    • Les patchs placés derrières l'oreille, à la scopolamine (sur prescription médicale - effets secondaires?)

    • La cocculine : homéopathie

    • Les bouchons d'oreille : le fait d'isoler un sens permet peut être

    • Notre contribution: testée avec succès toute la saison passée: écouter de la musique! Comment ça marche? pas d'idée très scientifique, mais ça marche! Pas d'effet secondaire négatif noté à ce jour... Emportez une source musicale, les musiques que vous aimez et des écouteurs!

    • L'acclimatation... s'amariner!

    Comment bien choisir son école de voile: Quelques questions pertinentes à se poser

    Le skipper formateur de votre stage de croisière

    Savez vous à l'avance qui sera votre moniteur / skipper? niveau de formation / expérience? Est il moniteur bénévole, navigue- t'il régulièrement ou bien juste 2 semaines dans l'année, ou bien est-ce un professionnel? (La question du diplôme est importante, mais ce qui compte avant tout, c'est l'expérience et la régularité de la pratique!)

    S'il y a un point d'interrogation sur ces questions, il y a bien entendu un point d'interrogation sur le bon déroulement du stage!

    Bon à savoir: 80% des skippers dans l'école de voile "Les Glénans" sont bénévoles et par conséquent, la majorité d'entre eux encadrent sur des durées très courtes. Cela engendre une impossibilité de garantir une qualité d'enseignement stable... Les échos des personnes ayant effectué des stages aux Glénans sont très divers.

    Dans une petite école de voile, chez Bretagne Atlantic Yachting en particulier, vous pouvez être sûr(e) de la compétence de votre skipper mais aussi de sa maturité et de sa bonne bonne conduite : respect de l'environnement et des autres usagers, consommation très modérée d'alcool.

    le bateau en stage de croisière

    Pour un stage de voile, la taille idéale se situe entre 32 et 38 pieds. Il s'agit donc de bateaux de taille moyenne, dans laquelle

    • le confort minimum nécessaire est garanti
    • les forces en jeu ne sont pas surdimensionnées: les gros bateaux impliquent des forces en jeu importantes, incompatibles avec l'apprentissage (ex: spi sur un 40 pieds)

    Quel est le nombre de stagiaires idéal pour un stage de croisière?

    • un nombre d'équipiers idéal est en général de 4 stagiaires afin que chacun puisse participer activement aux manoeuvres, barrer, naviguer... Dans l'école qui se présente comme la "référence en Europe", il est normal d'être à 8 sur un 35 pieds... ou à 6 sur un 31 pieds.
    • Il semble que Bretagne Atlantic Yachting soit l'une des rares écoles de croisière à limiter les inscriptions à 4 stagiaires.

    Bon à savoir: les grands bateaux (40 pieds et davantage) n'ont pas besoin de davantage d'équipiers pour fonctionner que des bateaux moyens (35 pieds). Lorsque l'on se lance dans la location d'un bateau, il est rare (et peu souhaitable), que l'on commence tout de suite par un 40 ou 45 pieds!

    Un stage de croisière homogène, par le niveau des participants,  est-il pertinent?

    Un stage, dans lequel le niveau des stagiaires est homogène est pertinent lorsque l'objet du stage le demande: Un stage de chef de bord, un stage de manoeuvres de port, un stage hauturier, un stage de régate... mais qu'en est il sur un stage de croisière côtiere?

    La "vraie vie" de la croisière côtière, est le plus souvent, des équipages hétérogènes! Cela implique de savoir s'adapter aux personnes qui composent l'équipage. Le jargon de la voile est rarement maîtrisé par tous, les compétences de chacun sont différentes.

    Le bateau a-t'il plutôt un profil "croisière" ou course croisière ?

    • Pour les voiliers de croisière de type "Bavaria Cruiser" ou "Jeanneau Sun Odyssee", l'accent est alors mis sur le confort, au port...  les concessions en termes d'intérêt pédagogique et de performances sont importantes. Les bateaux ont en effet une organisation du pont visant à avoir peu de bouts à manipuler, et à dégager le cockpit au maximum, mais aussi avec un roof très larges et donc des 'passavants" très étroits (difficulté pour circuler sur le pont). 
    • Le "course croisière", type bénéteau first ou bien dufour (avec un bon tirant d'eau, > 1,8m), X-yachts, Bavaria match, Elan, Salona... sont des bateaux qui permettent de faire véritablement de la voile: plus de plaisir et plus de sécurité! Ce sont aussi des bateaux qui donnent du plaisir au skipper... ce qui est aussi très important!!
    • Bateau neuf ou récent? les bateaux ont très peu gagné en performances au fil des années, bien au contraire pour les bateaux de type "cruiser", qui ont surtout gagné en confort (comme à la maison). Ce qui compte, c'est vraiment leur programme. Par ailleurs, en raison des guerres des prix, la qualité de l'aménagement des bateaux a tendance à baisser. Actuellement, le bois disparaît des intérieurs au profit de placages stratifiés très fragiles et non réparables).
    • Les nouveaux plans de pont vont vers toujours plus de simplification: Il n'existe souvent plus désormais que 1 winch (par côté) pour l'écoute de grand voile et l'écoute de génois. Cela implique de bloquer une écoute avec un bloqueur pour pouvoir régler l'autre (dans certaines situations, pas de réglages synchrone possible. Ces bateaux sont conçus pour que le skipper puisse tout faire depuis le poste de barre. Il est très étonnant de voir cela an école de voile (nouvelles acquisitions des Glénans)

    Bon à savoir: nombre de bateaux des années 80 sont plus performants que des bateaux actuels! certes il ne disposent pas d'un intérieur type "appartement"!

    Ce qui compte, c'est la connaissance qu' a le skipper de son bateau et l'entretien qu'il lui accorde. Si le skipper change régulièrement, le bateau risque de ne pas subir la même attention, le même soin qu'avec un skipper permanent.

    Le statut "associatif" ou "privé" pour votre stage de croisière:

    Peu de différences entre l'une ou l'autre offre a priori. A vous de comparer les tarifs et les prestations! Les stages des écoles de voile sous statut associatif ne sont pas moins chèrs que ceux de Bretagne Atlantic Yachting, ils sont en partie plus chèrs. La qualité du stage dépend avant tout de l'engagement de l'équipe de skippers et gestionnaires!

    Il y a cependant sur ce point un mystère. Les écoles de voile associative ne sont pas assujetties à la TVA. Bretagne Atlantic Yachting acquitte 20% de TVA sur les stages.

    Le cas des Glénans, intriguant!

    80 % des moniteurs sont bénévoles aux Glénans. Le chiffre d'affaires par semaine par bateau naviguant est supérieur de 50% à celui de Bretagne Atlantic Yachting (en raison du nombre d'équipiers et de tarifs identiques ou supérieurs). En tant qu'association, ils n'acquittent pas de TVA. Leurs bateaux sont achetés en crédit bail, (soit avec 10% de TVA) ... et leur résultat comptable est proche de zéro. Comment font ils?

    Les Glénans ont de fortes relations avec les ministères (ce qu'ils appellent "les relations institutionnelles"), et ont des conventions avec la presse nautique, qui effectue de la publicité gratuite, mettant systématiquement en valeur leur signalétique dans des tests de matériel ou de manoeuvres. Ils pratiquent aussi le marketing direct... bref, une association gérée comme une entreprise, mais bénéficiant de tous les avantages associatifs (subventions, personnels détachés, TVA) et jouissant donc d'une protection dans les ministères... 

    Ces éléments se retrouvent dans leur "rapport moral" (rapport de l'exercice passé, dans les "relations institutionnelles" et "fiscalité").

    Autre mystère des Glénans: la base de voile légère sur l'archipel des Glénan. Cet endroit est fabuleux et les plaisanciers en voile légère ont de quoi se régaler !.

    Tout brevet d'Etat qui connaît les normes d'encadrement dans les écoles des voile ne peut que s'interroger sur le dispositif de sécurité sur l'archipel. Dans toute autre école de voile, il y a des bateaux de sécurité (un par flottille + 1 sécu Générale), capables d'intervenir très rapidement sur un dessalage (chavirage), ou autre problème de sécurité. Dans l'Archipel, les moniteurs sont tous sur support (catamaran, planche à voile, dériveur...) et il n'y aucun bateau de sécurité visible sur le plan d'eau, prêt à intervenir en cas de problème. Nous avons été témoins de différentes situations critiques, très étonnantes: bateau dessalé au mois d'avril (eau à 12°C max), et pas d'intervention de moniteur (flottille éparpillée), flottille de HC 16 qui navigue en dehors de l'archipel, sans bateau de sécurité avec 15 nds de vent, pratique de la voile jusqu'au coucher du soleil dans l'archipel... Le tout, toujours sans aucun bateau de sécurité visible!  

    Cela ne remet pas en cause la compétence de nombreux moniteurs de voile légère de l'archipel.

    Ces quelques lignes se veulent être un point d'interrogation, notamment pour les Parents, qui envoient leurs ados sur l'archipel.

    Cette association "historique" semble bénéficier d'un statut particulier!

    Stage de croisière en Atlantique ou en Méditerranée?

    La Méditerrannée, c'est facile et l'Atlantique, c'est agité! Des clichés largement répandus.

    Ce qui peut paraître facile en Méditerrannée, c'est qu'il peut y avoir des longues périodes sans vent... on fait alors surtout du moteur. Pas de souci, si le projet est d'aller se baigner. Les vents peuvent aussi être soudains en Méditerrannée et mettre de nombreux bateaux en grande difficulté: le soir au mouillage ou bien en navigation. Cela s'explique par les différences de températures élevées et aussi les couloir de vents dus aux reliefs souvent montagneux.

    Faire un stage de voile en Méditerranée, c'est prendre le risque de ne pas pouvoir naviguer parce qu'il y a trop de vent (ex Mistral) ou bien de ne pouvoir naviguer qu'au moteur parce qu'il n'y a pas de vent du tout. Statistiquement, la probabilité de faire vraiment de la voile, tous les jours ou presque se rencontre en Atlantique. La Méditerrannée, c'est en général top pour la baignade, souvent moins bien pour la voile.  

    Bon à savoir: La Bretagne Sud est aussi "surpeuplée" sur l'eau au coeur de l'été. Cela a des conséquences importantes sur le choix des destinations et des heures d'arrivée au port ou au mouillage... En raison de la grande densité de bateaux de tous genre. La densité peut poser aussi des problèmes de sécurité. Bretagne Atlantic Yachting propose ses stages de croisière à cette période en Mer d'Iroise, où nous profitons pleinement des mouillages, des ports et des paysages sans nuisance!

    En résumé: si votre stage représente un "investissement", dans le but de découvrir, progresser, vous former pour devenir autonome, vous disposez ici des éléments importants pour faire un bon choix, il y a des "choix" quasi sûrs et il y a des choix très  incertains.

    Merci pour votre lecture ! Je suis disponible pour toutes vos questions,

    bientôt!

    Loïck

    Stage voilier Bretagne, école de croisière Bretagne, stage de croisière famille Bretagne, course croisière bretagne, école de voile Finistère, Morbihan, stage de voile habitable, stage  d' équipier, stage de chef de bord,